Aller au contenu

Cancer du Sein (DOCS) dans le Grand Est


Le CRCDC Grand Est participe à MyPeBS, l’étude européenne qui évalue une nouvelle stratégie de dépistage du cancer du sein.
Pour en savoir plus et aider vos patientes à participer à l’étude, rendez-vous sur www.MyPeBS.eu/fr

MyPeBS

S’informer et se former

Ci-dessous des documents utiles pour les professionnels impliqués dans les dépistages des cancers dans le Grand Est. Pour toute demande de document, information complémentaire ou suggestion, merci de faire votre demande auprès du service de communication par email : communication@depistagecancer-ge.fr

Livret d’information « Les dépistages des cancers du sein ». 2021. Institut National du Cancer (INCa). 

A voir aussi Le dépistage du cancer du sein – Site de l’INCa

Le score d’Eisinger permet de valider l’indication d’une consultation d’oncogénétique, d’envisager une recherche de mutations et de graduer le risque de prédisposition génétique de cancer du sein en l’absence de mutation familiale identifiée.

Coordondonnées des consultations de génétique oncologique en Grand Est et Bourgogne Franche-Comté

Pour aller plus loin, vous pouvez visiter le site de l’INCa Le dispositif national d’oncogénétique

Femmes Porteuses d’une mutation BRCA1 ou BRCA2. Détection précoce du cancer du sein et stratégies de prévention des risques. 2017. Référentiel National. Institut National du Cancer (INCa). 2017

Guide 2019 des Références Interrégionales des bonnes pratiques de prise en charge du cancer du sein suite au séminaire du 21 juin 2019 à Strasbourg organisé par les réseaux régionaux de cancérologie NEON (Grand Est) et ONCO-BFC (Bourgogne Franche-Comté).
Voir la version en ligne

Vous avez des questions? Vous pouvez consulter la page Réponse à vos questions sur le site de l’INCA ou nous envoyer un email à communication@depistagecancer-ge.fr

Dans le Grand Est, 74 établissements de santé et centres de radiothérapie sont autorisés par l’ARS Grand Est à prendre en charge des patients atteints de cancer.

  • Les établissements autorisés , titulaires d’une autorisation
  • Les établissements associés qui peuvent prendre en charge des patients pour les soins de chimiothérapie. et poursuivre des traitements médicaux initiés ou prescrits par un établissement autorisé.

La cartographie des établissement autorisés et associés du Grand Est est disponible sur le site de NEON, le Réseau de Cancérologie du Grand Est.

Outils de communication à destination de vos patientes

Pour vos salles d’attente, vos évènements… Vous trouverez ci-dessous différents documents à votre disposition.
Pour toute demande particulière ou proposition de partenariat, merci de nous envoyer un email à communication@depistagecancer-ge.fr

Affiche DOCS Octobre 2021

Affiche DOCS 2021 Grand Est – Grand Public

Voir les affiches DOCS 2021 déclinées par territoire Grand Est

L’INCa a mis en ligne plusieurs vidéos disponibles sur Youtube.

Indicateurs du dépistage du cancer du sein dans le Grand Est

Malgré une stabilisation de l’incidence depuis 2008 et de véritables avancées thérapeutiques, le cancer du sein reste toujours au 1er rang des cancers de la femme: en termes d’incidence et de mortalité.

Chaque année, une femme sur huit est touchée par ce cancer au niveau national, soit en Grand Est 5 000 nouveaux cas par an et près de 3 décès par jour.

Paradoxalement, alors qu’il existe un consensus sur l’efficacité du DOCS le taux de participation à ce programme baisse régulièrement depuis plusieurs années, en France comme dans le Grand Est, pour être en 2020, inférieur à 50%.

Indicateurs DOCS Grand Est 2018 – 2019

  • 465 120 examens de dépistage réalisés
  • 3 187 cancers dépistés soit 7‰ femmes
  • 229 cas détectés en deuxième lecture, soit 7,2 % des cancers dépistés
  • 13 % de CCIS (Carcinome Canalaire In Situ)
  • Près de 30 % des cancers invasifs ont moins de 10 mm

DOCS - Taux de partivipation GE 2020

Le DOCS répond à des exigences de qualité strictes et inclut :

  • une seconde lecture systématique de tous les clichés jugés normaux par un radiologue indépendant,
  • une formation spécifique des radiologues et des manipulateurs en radiologie qui participent à ce programme,
  • un contrôle des appareils de mammographie, tous les 6 mois,
  • une évaluation régulière du programme permettant d’y apporter les évolutions nécessaires.

Plus d’information sur le dépistage organisé du cancer du sein (DOCS)