Aller au contenu

Vaccination anti-HPV dans le Grand Est


Une vaccination pour prévenir les cancers

Vaccination Anti-HPV : un véritable enjeu de santé publique

Chaque année, les HPV provoquent environ 6 400 nouveaux cas cancers : col de l’utérus, anus, oropharynx, pénis, vulve, vagin, cavité buccale, larynx, représentant 2% de l’ensemble des cancers incidents, 35 000 lésions précancéreuses du col de l’utérus et au moins 50 000 condylomes chez les moins de 30 ans. Pourtant, il existe une vaccination sûre et efficace.

En France, le taux de couverture vaccinale (VCR) contre le VPH pour 2 doses vaccinales est inférieur à 25% alors qu’il atteint plus de 80% au Royaume-Uni, au Portugal, en Australie, etc. 

Ce faible niveau de VCR peut s’expliquer par la méfiance vis-à-vis de ces vaccins notamment en ce qui concerne leur efficacité et leur innocuité. Pourtant, plus de 10 ans après leur commercialisation, les vaccins HPV ont déjà démontré, dans de nombreux pays, leur efficacité. De plus, aucune association entre les vaccins et les maladies auto-immunes n’a été démontrée après la commercialisation de 200 millions de doses dans le monde. Source : La Revue du praticien, 2019, vol. 69, n°. 5, p. 529-534

L’augmentation de la couverture vaccinale est un véritale enjeu de santé publique et l’extension de la vaccination aux garçons, mise en œuvre depuis le 1er janvier 2021, est un nouveau levier même si vacciner les filles demeure la priorité.

Le rôle central des médecins généralistes

Une étude récente (INCa, HAS – BVA) confirme l’adhésion massive des médecins généralistes à la vaccination contre les HPV : 94 % d’entre eux y sont favorables.

Elle confirme également le rôle essentiel des généralistes vis-à-vis des parents.

  • 97 % des parents déclarent suivre toujours les recommandations de leur médecin sur la vaccination
  • 86 % ont pour principale source d’information sur la vaccination contre les HPV, leur médecin 

La prévention du cancer du col de l’utérus repose sur la combinaison de deux stratégies complémentaires

Les 3 000 nouveaux cas de cancers du col de l’utérus sont tous attribuables à des infections au VPH. 

La prévention du cancer du col de l’utérus repose sur la combinaison de deux stratégies complémentaires : la vaccination des adolescents, filles et garçons, contre les HPV et le dépistage organisé du cancer du col de l’utérus pour les femmes de 25 à 65 ans. 

Comme l’International Papillomavirus Society l’a déclaré, la combinaison d’un VCR élevé contre le VPH et d’une forte participation au dépistage du cancer du col de l’utérus peut conduire à l’élimination du cancer du col de l’utérus.

Webinaire 14 septembre 2021.
Vaccin et dépistage : deux moyens complémentaires pour lutter contre le cancer du col de l’utérus

Aide à la pratique

Ci-dessous des documents utiles pour les professionnels impliqués dans la prévention des cancers dans le Grand Est. Pour toute demande de document, information complémentaire ou suggestion, merci de faire votre demande auprès du service de communication par email : communication@depistagecancer-ge.fr

Recommandations

La vaccination contre les papillomavirus humains est recommandée chez :

Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2022

Le calendrier des vaccinations est susceptible d’être mis à jour en fonction des actualités liées à la vaccination. Les professionnels sont invités à consulter régulièrement le site du ministère chargé de la santé sur lequel est publiée la version datée.

Orienter mes patientes

Les arguments clés sur la vaccination contre les cancers liés aux papillomavirus humains (HPV) (version longue)
Pour éradiquer les cancers HPV-induits, il y a une solution : la vaccination. Voici les arguments clés pour répondre aux questions de vos patients.
Les arguments clés sur la vaccination contre les cancers liés aux papillomavirus humains (HPV) (version synthétique)

Ci-dessous quelques questions-réponses complémentaires, également téléchargeables.

Infographie dynamique proposé par l’INCa pour expliquer les cancers HPV induits et le rôle de la vaccination

Vous pouvez également inviter vos patients et patientes à consulter l’infographie dynamique qui explique ce que sont les cancers HPV induits et le rôle de la vaccination contre les HPV.

M’informer

Retrouvez ici des documents d’information en téléchargement ou un accès direct aux publications en ligne du CRCDC Grand Est, l’INCa, Santé Publique France et autres organismes officiels. 

Vaccination Info servive : le site référence Espace Professionnel

Q&A

Indicateurs vaccintion anti HPV dans le Grand Est

Malgré une stabilisation de l’incidence depuis 2008 et de véritables avancées thérapeutiques, le cancer du sein reste toujours au 1er rang des cancers de la femme: en termes d’incidence et de mortalité.

Chaque année, une femme sur huit est touchée par ce cancer au niveau national, soit en Grand Est 5 000 nouveaux cas par an et près de 3 décès par jour.

Paradoxalement, alors qu’il existe un consensus sur l’efficacité du DOCS le taux de participation à ce programme baisse régulièrement depuis plusieurs années, en France comme dans le Grand Est, pour être en 2020, inférieur à 50%.

Indicateurs DOCS Grand Est 2018 – 2019

  • 465 120 examens de dépistage réalisés
  • 3 187 cancers dépistés soit 7‰ femmes
  • 229 cas détectés en deuxième lecture, soit 7,2 % des cancers dépistés
  • 13 % de CCIS (Carcinome Canalaire In Situ)
  • Près de 30 % des cancers invasifs ont moins de 10 mm

DOCS - Taux de partivipation GE 2020

Le DOCS répond à des exigences de qualité strictes et inclut :

  • une seconde lecture systématique de tous les clichés jugés normaux par un radiologue indépendant,
  • une formation spécifique des radiologues et des manipulateurs en radiologie qui participent à ce programme,
  • un contrôle des appareils de mammographie, tous les 6 mois,
  • une évaluation régulière du programme permettant d’y apporter les évolutions nécessaires.

Plus d’information sur le dépistage organisé du cancer du sein (DOCS)

Outils de communication

Pour les professionnels

À destination de vos patient(e)s

Pour vos salles d’attente, vos évènements… Vous trouverez ci-dessous différents documents à votre disposition.
Pour toute demande particulière ou proposition de partenariat, merci de nous envoyer un email à communication@depistagecancer-ge.fr

Depliant vacccin AntiHPV Inca

Dépliant Grand Public sur la vaccination contre les cancers HPV (papillomavirus humains). Janvier 2022. Institut National du Cancer (INCa). 

A voir aussi Vaccination contre les cancers HPV – Site de l’INCa